Edito

Ce mois-ci, nous vous proposons quelques fenêtres à ouvrir pour s'aérer la tête ! 

Dans notre dernière newsletter, nous vous faisions part de notre « mise en veille », à ArMulETe, en raison du confinement. Mais si les activités en présentiel, au Girafoscope comme en dehors, sont suspendues, notre « mise en veille » reste cependant... très active !
Ainsi, pendant cette période difficile où chacun est soit confiné, soit exposé, nous sommes à l’affût des bonnes idées pour vous proposer, de chez vous, toujours plus d’Art et de Vie à partager !
Alors c’est parti : rendez-vous sur notre site où déjà quelques propositions vous attendent. Elles seront enrichies au fil des jours, et ce pendant toute la durée du confinement.
Il y en aura pour tous les âges et tous les goûts... On s'y emploie !

 

Prenez soin de vous, et Art’ez-vous bien !
Accès à notre site en cliquant ici !

Info solidaire : lancement de la plateforme  jeveuxaider.gouv.fr

"Face à la pénurie de forces vives et pour garantir la continuité des activités vitales pour les plus précaires et rompre l’isolement des plus vulnérables, le Gouvernement initie le lancement d'une plateforme de mobilisation citoyenne."

Les missions concernent les domaines suivants :

  • Aide alimentaire et d’urgence : distribution des produits de première nécessité (aliments, produits d' hygiène, repas aux plus démunis).
  • Garde exceptionnelle d’enfants : ceux de soignants ou d’une structure de l’aide sociale à l’enfance.
  • Lien avec les personnes fragiles isolées : maintenir le lien par téléphone, visio et mail (personnes âgées, malades ou personnes en situation de handicap).
  • Solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins les plus fragiles.

Plus d'informations en cliquant ci-contre sur le nom du site  jeveuxaider.gouv.fr.

Et nous faisons un rêve, nous, structure engagée dans l'Economie Sociale et Solidaire : que dans l'après, dans quelques semaines, dans quelques mois, nos gouvernants et ceux qui les élisent se rappellent encore pourquoi le service public ne peut pas être sacrifié sur l'autel du profit, pourquoi l'humain doit prendre le pas sur l'argent, et pourquoi le collectif a bien plus de valeur que l'individualisme : que serions-nous aujourd'hui sans les personnels soignants qui sans relâche œuvrent pour notre survie dans des conditions éprouvantes, car l’hôpital public a été amputé d'années en années des moyens qui lui sont nécessaires ?
Mais que deviendrait encore notre société sans les "moins visibles" : caissièr.e.s et magasinièr.e.s, livreur.se.s et routier.e.s, agriculteur.rice.s et producteur.rice.s, éboueur.euse.s et tous les autres qui contribuent à assurer notre alimentation, notre hygiène et notre confort ? 
Sans ceux, encore, qui veillent et maintiennent du lien aujourd'hui ? Sans ceux, toujours, qui de leurs bureaux ou confinés chez eux, préparent demain pour que la vie reprenne dans les meilleures conditions possibles ? Et sans tous les autres...
Et que ferions-nous, enfin, sans tous les bénévoles et les individus volontaires qui suppléent au manque de moyens humains dans de nombreux domaines, justement, MAINTENANT ?
A tous ceux-là qui, au quotidien, bravent la tempête, MERCI. Et soyons dignes d'eux : ne les oublions pas APRES dans la société plus juste que nous devons construire ensemble !

Page Facebook
Twitter
Site internet
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|*

Notre adresse postale :
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|END:IF|*

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*






This email was sent to *|EMAIL|*
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
*|LIST:ADDRESSLINE|*

*|REWARDS|*